• Montsé

Ma madeleine de Proust


On a tous une madeleine de Proust… Mais si, réfléchissez bien, remontez dans vos souvenirs, il y a sûrement quelque chose qui vous rappelle l’époque où vous aviez des croûtes plein les genoux, où vous étiez insouciant et heureux, en vacances chez vos grands-parents ou à la cafétéria avec vos parents le samedi, jour des courses… Il y a forcément quelque chose qui vous rappelle cette époque bénie. C’est peut-être l’odeur de votre cartable ou de votre trousse, qui sentait le cuir ou le plastique, ça dépend, l’odeur de la pluie sur un sol chaud, l’odeur de l’herbe coupée, un biscuit particulier, le gratin de blettes de la cantoche (ben oui ça marche aussi !). Bref, vous voyez ce que je veux dire...

Ma madeleine de Proust à moi vient d’Espagne, forcément, et NON ce n’est pas l’odeur du chorizo, bandes de petits marrants ! Je dis forcément d’Espagne, parce que comme vous le ne savez peut-être pas, je suis d’origine Espagnole…. (d’où mon prénom tout bizarre !) enfin Catalane pour être précise (puisque Montserrat est le prénom de la vierge noire, patronne des Catalans), et la précision a toute son importance. Il y a un monde, que dis-je un monde, un univers, une galaxie entre les habitudes de vie des Catalans et le reste de l’Espagne. D’abord physiquement les catalans ont le teint plutôt clair, les yeux parfois clairs aussi, et comme tous les espagnols ils ne sont pas très grands, mais n’ont rien à voir avec Enrique IGLESIAS ou Antonio BANDERAS. Le beau ténébreux c’est plutôt dans le sud, chez nous c’est plutôt Sergi LOPEZ. En catalogne, pas de corridas, ou plutôt plus de corridas, elles ont été tout bonnement interdites, c’est pas une bonne nouvelle ça ? Plus aucun taureau ne sera sacrifié sur le sol catalan au son des Olé ! scandés par une foule en délire avide de sang (et pleine de sangria). Point non plus de Flamenco chez nous… Notre danse traditionnelle à nous est juste carrément plus tranquille, elle se danse en groupe, en ronde, et franchement ce n’est pas ce qu’on a fait de mieux depuis la mort de Franco. Mais je m’éloigne du sujet… Ma madeleine de Proust !


Je viens (disons plutôt que toute ma famille vient) d’une ville de Catalogne qui s’appelle REUS, à 10 km au sud de Tarragone. Au N°8 de la Plaza del Castillo, un certain Salvador VALLVERDU GEBELLI (que nous appellerons Salva pour faire plus court) exerçait depuis 1914 la profession de pharmacien, et il exercera dans cette pharmacie jusqu’à sa mort en 1936.

Salva était un homme à la recherche de solutions, et sur la base de ses connaissances il fonda en 1920 Los Laboratorios KLAM (même si vos cours d’espagnol sont loin derrière, je sais que vous avez traduit tout seul), son but était de mener des recherches, formuler et breveter des spécialités pharmaceutiques qui se sont vendues dans toute l’Espagne.

Et parmi ces spécialités on trouve… ma madeleine de Proust. L’ALMENDRINA créée en 1932. 6 ans après la mort de Salva, c’est son fils José Ramon qui prend la tête de la pharmacie, en 1942. Pendant 20 ans, c’est au sous-sol de la pharmacie (10m² à peine) que tout se faisait. En 1952 le laboratoire déménage, puis 43 ans après déménage encore une fois. Le laboratoire est maintenant installé de façon très moderne dans une zone agro-industrielle de REUS. On est loin des 10 m² des débuts…

Je sens votre impatience grandir….mais c’est quoi cette ALMENDRINA ??

Et bien c’est un truc tout simple : ALMENDRINA est la plus ancienne crème d’amande concentrée et sucrée fabriquée en Espagne, et lancée sur le marché en 1935. Elle a fait l’objet du premier brevet espagnol pour crème d’amande, déposé le 5 septembre 1932. ALMENDRINA est un aliment hautement nutritif dont le principal composant est l’amande, un fruit sec dont on n’a plus à vanter les bienfaits en termes de santé, et aliment très présent dans l’alimentation méditerranéenne. Vous voyez les boites de lait concentré, pas les tubes qu’on se colle dans la bouche et qu’on aspire comme des toxico en manque de je ne sais pas quoi jusqu’à la dernière goutte? Donc pas les tubes disais-je, mais les boites. Et bien l’ALMENDRINA se présente de la même manière, une boite de conserve au design un peu vintage, d’ailleurs je n’ai toujours connu que ces boites-là, depuis ma plus tendre enfance (c’est vous dire si ça fait longtemps ! Vous l’avez pensé tellement fort que je l’ai dit avant vous…). Je sais que maintenant il en existe en brique déjà prête à consommer, je n’ai pas encore essayé. Donc quand j’étais petite c’était une boisson désaltérante et nutritive, sucrée et douce, on lui attribuait aussi le pouvoir de soulager les maux de ventre, c’est vrai que le lait d’amande a le pouvoir de soulager les gastrites et les problèmes gastro-intestinaux. Donc dès qu’on ouvrait la bouche pour se plaindre du ventre, direct on nous collait un verre d’Almendrina entre les mains. Plutôt sympa comme remède. Donc comme c’est une crème d’amandes concentrée et sucrée, on prenait une cuillère, on la trempait dans la boite de conserve, on la plongeait ensuite dans un verre et on ajoutait de l’eau. Et on tournait, on tournait, on tournait, et petit à petit l’eau se transformait en lait. C’était magique. Et quand on trouvait que l’eau ressemblait suffisamment à du lait, on ressortait la cuillère et on léchait ce qui n’avait pas complètement fondu dans le verre…. Et hummmmm que c’était bon (ceci dit je continue à faire la même chose).

Et voilà… après la disparition de mes grands-parents j’ai un peu laissé de côté ce produit, et il y a quelques années, quand j’ai définitivement abandonné le lait de vache, pendant un séjour en Espagne je m’en suis achetée une boite… et crac, je suis redevenue accro. Maintenant à chaque fois que je vais en Espagne, j’en rapporte 12 kilos (ben oui c’est vendu en boite de 1 kilo), si je me fais choper un jour par la douane volante ils vont vraiment penser que je fais de la contrebande, ça plus les 20 litres d’huile d’olive, sûr qu’ils vont penser que je fais du trafic.

Bref, en plus d’être un aliment bourré en vitamine E, un excellent antioxydant naturel qui aide à prévenir le cancer et à retarder les processus de vieillissement, ça remplace très bien le lait de vache avec mon petit muesli du matin, dans mon tchai délicieux et bien chaud, c’est en plus rempli de vitamine D et A, de protéine, d’oméga 6, de zinc, de calcium, de fer, de magnésium et de potassium. Du coup j’en fais une consommation assez conséquente. Et ça me rappelle l’Espagne de mon enfance et tous ceux que j’ai tant aimé là bas…et ça, ça n’a pas de prix !

Et vous c’est quoi votre madeleine de Proust ?

#madeleinedeproust #almendrina #amande

"Prends soin de ton corps pour que ton âme ait envie d'y rester..."  

  Proverbe indien  

  • Facebook
  • Instagram