• Montsé

Le Yin Yoga


Qu'est ce que le Yin Yoga ?

Je suis allée en Suisse suivre une formation de Yin Yoga. Mais de quoi s'agit-il exactement ?

Le Yin Yoga est une méthode qui fait partie du yoga taoïste.

Selon la philosophie du Tao, le monde, toutes les choses et les êtres ont des aspects Yin et des aspects Yang, mais toujours l’un par rapport à l’autre. Le Yin complète le Yang. Par exemple, la lumière est considérée comme Yang, tandis que l’obscurité est considérée comme Yin. Tout ce qui est actif est vu comme Yang, les choses passives sont vues comme Yin. Ce qui est féminin est Yin, ce qui est masculin est Yang. Ce qui est humide est Yin, ce qui est sec est Yang. Et ainsi de suite. Mais l’un n’existe pas sans l’autre, l’un n’existe que par rapport à l’autre. Cela signifie que de l’eau tiède est plus Yin que l’eau chaude mais elle est aussi plus Yang que l’eau froide. C’est de là qu’est né le symbole du Yin et du Yang qui montre bien qu’en chaque chose, il y a un aspect Yin mais aussi un aspect Yang.

De nos jours, nous vivons dans une société où il faut être actif, où des concepts tels que la réussite, la performance ou la compétition sont mis en exergue. Tous ces aspects sont des composantes Yang. Dans nos vies, nous sommes toujours en activité, dans l’action. Pourtant, le corps nous oblige parfois à un repos nécessaire, notamment lorsque nous sommes malades (mal de tête, grippe, burn out…). Le repos est un aspect Yin. Et il est nécessaire à notre équilibre et à notre santé, tout comme l’activité et la stimulation. Tout est question d’équilibre!

Ramener de l’équilibre dans notre pratique du Yoga

Maintenant que nous avons compris que le Yin et le Yang sont deux aspects qui se complètent et qui sont nécessaires l’un à l’autre, nous allons découvrir pourquoi il est important d’incorporer ces deux aspects dans notre pratique du Yoga.

Selon la vision taoïste, les muscles sont des organes Yang. Ils sont flexibles, élastiques et aiment être chauffés tandis que les ligaments restent froids et sont rigides. De la même manière, les muscles aiment être sollicités de manière rythmique et répétitive comme on le fait dans des pratiques dynamiques du Yoga (Ashtanga, Vinyasa, Bikram…) tandis que les ligaments et les articulations préfèrent être sollicités de manière plus douce et dans la durée comme en Yin Yoga. Appliquer des exercices de tensions longues sur les muscles pourrait leur être dommageable, comme il peut être dommageable d’appliquer un stress rythmé et répétitif aux ligaments et aux articulations.

Le Yin yoga est un yoga doux. La pratique se concentre sur les tissus conjonctifs comme les fascias, les ligaments, les os, les articulations ou encore les cartilages. L'important n'est pas le renforcement des muscles ou le développement de l'endurance, comme beaucoup d'autres styles de yoga.

Le Yin yoga ne nécessite pas ou peu d'engagement musculaire. C'est une pratique idéale en complément d'activités dynamiques, comme les arts martiaux, le yoga Vinyasa ou encore la course à pieds.

Les fascias sont un réseau de tissu conjonctifs entourant tous les organes, ils relient toutes les parties du corps entre elles, c'est pour ça qu'une petite douleur au cou peut avoir une répercussion jusqu'aux pieds. Les fascias doivent rester souples pour que l'énergie puisse circuler avec fluidité.

En étirant les fascias on produit de l'acide hyaluronique qui assure l'hydratation des tissus conjonctifs et les rend plus souples. Il ralentit également le processus de vieillissement, il rend plus énergique et illumine la peau. Solliciter une articulation apporte une compression et favorise la production de collagène.

Les fascias forment un seul et même organe, de la tête aux pieds, ils accolent les articulations les unes aux autres et rattachent les os aux muscles.

Le Yin Yoga étire les fascias en douceur, à leur maximum. Les troubles les plus courants dûs à un manque de souplesse des fascias sont : les raideurs, la rigidité articulaire, l'affaiblissement des os et des articulations et l'inflammation.

Le Yin Yoga permet d’étirer et de renforcer vos muscles et votre peau. Il cible en outre les tissus conjonctifs des hanches, du bassin et du bas du dos.

Le Yin Yoga maintien nos articulations en bon état. Au cours des différents exercises, nos tissus conjonctifs et nos articulations sont mobilisés. De fait, la pratique de Yin Yoga permet de garder nos articulations bien lubrifiées et souples.

Le Yin Yoga combine l'utilisation des asanas passives et actives, le Pranayama, et la méditation.

Quelles sont les caractéristiques et les principes qui fondent cette pratique ?

Caractéristiques du Yin yoga

Le Yin yoga consiste en des :

  • étirements de longue durée ;

  • combinaisons de respirations lentes et profondes ;

  • postures qui doivent être tenues pendant plusieurs minutes.

Les principes fondamentaux du Yin Yoga

  • trouver la profondeur adéquate dans la posture (chaque corps et chaque squelette étant différent, aucune posture ne ressemblera à une autre) ;

  • se maintenir immobile ;

  • tenir la posture pendant un certain temps ;

  • respecter ses limites.

Avantages du Yin yoga

Le Yin yoga est un style de yoga doux qui mise sur les étirements, pour relaxer le corps en profondeur et faire circuler l'énergie librement dans tout le corps. Comme il cible les tissus conjonctifs, vous gagnez en flexibilité, vos organes fonctionneront mieux et vous devenez plus calme et plus concentré.

Par ailleurs, ce type de yoga est très relaxant et peut être exécuté par les débutants comme par les yogis expérimentés.

À ce titre, la pratique du Yin yoga permet :

  • d'améliorer la flexibilité globale du corps ;

  • d'améliorer la santé des articulations, des os et la tonification des organes ;

  • de renforcer les tissus conjonctifs.

De manière générale, le Yin yoga :

  • amplifie la gamme de mouvements des articulations ;

  • relâche les tensions logées dans les tissus ;

  • maintient la souplesse de la colonne vertébrale ;

  • améliore l'alignement postural ;

  • et prévient les maux de dos et les blessures.

Bon à savoir : les tissus conjonctifs servent de soutien aux autres tissus du corps et sont constitués de fibres et de cellules d'aspects divers.

Pratique du Yin yoga : relaxation et concentration

Pour pratiquer le Yin yoga, il faut rester calme et bouger le moins possible. L'idée est de tenir les postures une longue période, parce que les tissus conjonctifs du corps répondent mieux à une tension douce appliquée au long terme.

Le fait de tenir les pauses longtemps permet :

  • d'accéder au calme ;

  • de trouver un niveau de concentration inégalé ;

  • d'apprendre à faire le vide ;

  • de lâcher prise ;

  • et de favoriser la relaxation.

.

Ce qu’il faut retenir de la pratique du Yin Yoga :

  • Trouver la profondeur adéquate dans la posture signifie qu’il ne faut aller ni trop loin, ni pas assez dans la posture. Le but est de SENTIR quelque chose. Si vous le sentez, c’est que vous le faites!

  • On utilise la posture pour rentrer dans le corps et non pas le corps pour entrer dans la posture.

  • Le vrai Yoga est ce qui se passe à l’intérieur. Ce n’est pas parce qu’on rentre parfaitement dans une posture qu’on est en train de faire du Yoga. La forme de la posture n’a pas d’importance.

  • Le corps répond toujours en se renforçant.

  • Le temps de maintien des postures est plus important que leur intensité.

Je remercie les auteurs des différents articles sur le YIN Yoga dont je me suis servie pour écrire celui-ci, et Cécile ROUBAUD ma formatrice pour la générosité de son enseignement.

#yinyoga

72 vues
"Prends soin de ton corps pour que ton âme ait envie d'y rester..."  

  Proverbe indien  

  • Facebook
  • Instagram